Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du site
Brèves
Réforme de l’affichage publicitaire.

La loi Macron 2 prévoyait une réforme de l’affichage publicitaire en autorisant l’implantation de panneaux publicitaires plus grands et plus nombreux sous le prétexte de relancer l’économie en sollicitant les citoyens pour qu’ils consomment davantage.

Mais ce mardi 9 février, Ségolène Royal et Emmanuel Macron ont indiqué que les règles ne seront pas assouplies : le gouvernement abandonne donc la réforme de l’affichage publicitaire qui aurait autorisé l’implantation de panneaux de 4 m x 3 m à l’entrée des petites communes faisant partie d’une unité urbaine de plus de 10 000 habitants – contre 100 000 habitants actuellement.

Toutefois la mesure qui ouvre la possibilité d’affichage pour les grands stades à l’occasion de la Coupe d’Europe de football de juin et juillet (Euro 2016) est maintenue. Cette disposition autorise des panneaux ne pouvant excéder 50 m2 et s’élever à plus de 10 m du sol sur l’emprise des équipements sportifs d’une capacité d’au moins 15 000 places assises – soit une cinquantaine de stades.

Les associations de défense des paysages regrettent que cette mesure n’ait pas été retirée. « A part faire un cadeau à Decaux, une des plus grosses sociétés d’affichage urbain, le maintien de cette mesure n’est pas compréhensible, d’autant que les deux tiers des stades se situent en ville. » précise Benoît Hartmann de France Nature Environnement.

Collectif 91 Non aux gaz et huile de schiste

Le Collectif 91 Non aux gaz et huile (pétrole) de schiste organise de nouvelles réunions d’information dans des communes de l’Essonne.

La prochaine réunion aura lieu à Evry, samedi 21 mars à 14h30 à la Maison des syndicats, place des Terrasses.

Une autre réunion est prévue le vendredi 3 avril à 20h30 à Breuillet salle des Larris, 8 rue des écoles.

Au programme : projection d’un documentaire suivie d’un débat animé par le Collectif. Quelques livres sont proposés à la vente pour compléter votre information.

L’Essonne sous la menace de la fracturation hydraulique

À ce jour, 5 demandes de permis de recherche d’hydrocarbures ont été déposées pour le département : les permis de Pithiviers, d’Auvernaux, du Coudray, du Saut du Postillon et, tout dernièrement, celui de Boissy qui couvre à lui seul 504 km2. De plus, la Société Vermilion Energy (possédant déjà 4 sites essonniens) va déposer sous peu 13 nouveaux permis de forage dit « conventionnel » sur le département, en envisageant de forer à une profondeur d’environ 2 000 m, soit à quelques mètres seulement des couches de schiste (roche-mère). Pourquoi si profond si ce n’est pas pour y extraire (un jour prochain) de l’huile (pétrole) de schiste ? Pourquoi déposer de nouveaux permis, alors que tous les puits conventionnels sont vides ? Tout simplement pour être prêts, si la loi change, à massacrer sans vergogne notre sous-sol et à polluer définitivement le territoire pour les générations futures. Démarche en rien conforme à la Loi sur la transition énergétique.

(janvier 2015)

CAVO : un réseau d’itinéraires cyclables

L’Agglo du Val d’Orge va se doter enfin d’un réseau d’itinéraires cyclables digne de ce nom. Ainsi, d’ici à quelques années, les cyclistes pourront emprunter, pour tous leurs déplacements dans le Val d’Orge, un réseau complet d’itinéraires hiérarchisés, aménagés, balisés et jalonnés, donc leur permettant de se rendre aisément et agréablement d’un point à un autre. Un travail important auquel nous souhaitons, en tant que représentants des usagers, prendre une part active. Nous y reviendrons ultérieurement.

(ADEMUB iNFOS n° 53 janvier 2015)

7 février 2015 : Assemblée générale de l’ADEMUB
L’assemblée générale de l’ADEMUB est fixée au samedi 7 février 2015 à 14h15. Mais attention, il y a un changement de lieu : l’assemblée générale se déroulera à Kergomard. Notez-le bien sur votre agenda. Nous vous rappellerons sur la convocation que vous recevrez vers la fin du mois de janvier 2015.
Base aérienne : drones et labos

La presse régionale et le journal de l’agglo s’en sont fait l’écho : Drone Center, une école de pilotage de drones civils, ouvre sur l’ex-base 217. Des formations théoriques et pratiques y sont dispensées, avec pilotage à l’intérieur d’un hangar, ou en extérieur sur deux zones de vol, proches des anciennes pistes. Les applications semblent multiples. D’autres sociétés du secteur de la sécurité et de la défense vont suivre.

Parallèlement, comme prévu depuis le début de la reconversion du site, l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) s’étend et ouvrira en 2015 un laboratoire P4, c’est-à-dire du plus haut niveau de confinement pour étudier les pathogènes les plus dangereux. Espérons que le toit des labos est conçu pour résister aux chutes de drones ! Le site internet de Drone Center nous rassure : les espaces de vol des drones ne recouvrent pas les installations de l’IRBA...

Tombés, les panneaux !
Avec l’aide de l’association Paysages de France, l’Ademub avait signalé en 2012 à la mairie et à la préfecture des panneaux illégalement installés. Ils se situaient en bordure de la bretelle d’accès à la francilienne, direction Versailles, le long de la piste cyclable, dans une zone boisée où aucun panneau n’est autorisé. Nous nous réjouissons des arrêtés pris au printemps par l’actuel maire, qui mettaient en demeure les afficheurs de démonter ces installations. Les démontages sont rapidement intervenus, sauf pour deux enseignes. Désormais, Brétigny est plutôt épargnée par les panneaux illégaux de grande taille, par rapport aux autres villes de l’agglomération. La D19 sur la partie brétignolaise est dépourvue de panneaux de la base aérienne jusqu’à la zone maison Neuve, et nous souhaitons qu’elle le reste. Nous suivons maintenant attentivement les décisions prises au Plessis- Pâté où l’équipe semble très concernée.
Samedi 21 mai : 3e vélorution

Pour cette 3e vélorution, le point de rendez-vous est place du Marché couvert et le départ aura lieu à 14h15.

L’itinéraire est le suivant :

Départ : Place du Marché couvert ; puis Rue du Général Leclerc ; Rue d’ Estienne d’Orves ; Ave Chambonnet ; Rue de Stalingrad ; Rue de Verdun ; Ave Normandie-Niemen ; Rd Point de la Citoyenneté ; Rue Albert Camus ; Rd Point Albert Camus ; Av Charles de Gaulle ; Rd Point Jean Mermoz ; Ave Maryse Bastié ; Rd Point du Bel Hutin ; Rue de Cossigny ; Rue Alfred Leblanc ; Avenue d’Essonville ; Rue du Docteur Babin ; Rue Van de Walle ; Rue du Bois de Châtres ; Rue H. de Balzac ; Rue E. Danaux ; Chemin du Bois Badeau ; Chemin de la Mare aux pigeons ; Rue Félicien Revol ; Rue Pierre Brossolette ;

Place Garcia Lorca : Pause et musique

Ave Lucien Clause ; Rue des Aromatiques ; Ave Claude Levi-Strauss ; Rue du Mesnil ; Ave Jules Marquis ; Rue des Halliers ; Rue de la Mairie ; Rue Louis Bouget ; Rue du Général Leclerc ; Rue de la Paix ; Arrivée : Place du 11 Novembre

L’arrivée est prévue place du 11 novembre vers 16h00. Au stand de l’Ademub, vous pourrez y trouver information et boissons désaltérantes.

N’oubliez pas de décorer vos vélos et pour vous-même pourquoi pas un habit original (canotier, melon …) pour que la vélorution soit pleine de couleurs et attrayante. Pensez aussi à mettre un ou deux slogans sur une pancarte que vous fixerez solidement sur votre vélo.

Quelques idées de slogans :

On avance, on avance, on n’a pas besoin d’essence

Oui à l’air pur, non à la voiture

C’est la fin du pétrole, préparez vos guibolles !

Pollution zéro, solution vélo.

Une seule solution à la pollution : vélorution

Arrêtons le pétrole, arrêtons la bagnole

Voiture partout, liberté nulle part

Effet de serre c’est maintenant, Agir c’est urgent !

La ville aux vélos !

Laissez passer l’enterrement des cylindrées

Brétigny ville à 30 km/h

Alors rendez-vous samedi 21 mai à partir de 14h00 pour le départ à 14h15 !

Articles les plus récents
Quartier Clause Bois Badeau (phase 2)
Un nouveau plan de circulation en forme de labyrinthe
Une fois de plus, la mise en place d’un nouveau plan de circulation a été engagée sans concertation aucune, comme cela arrive aujourd’hui trop souvent. Pourtant, l’ADEMUB, association agréée, revendique depuis l’origine la mise en place d’une véritable concertation continue pour les déplacements dans le quartier Clause/Bois Badeau, et a dû batailler ferme pour l’obtenir par le passé.
Certes, pour l’essentiel, le tracé des voies était prévu dans le plan d’origine du quartier dans ses grandes lignes, (...) lire la suite -->

LA RÉVOLUTİON DE L’ÉCONOMİE CİRCULAİRE
A la suite de l’Assemblée générale, Claude Romec, administrateur de l’Ademub a présenté le thème de la campagne d’information et d’action pour l’année 2016. Vous trouverez ci-dessous cet exposé.
Qu’est-ce que cette expression évoque ? Le cercle, c’est-à-dire une économie qui fonctionnerait de manière circulaire.
Elle s’oppose donc à celle qui domine depuis l’ère industrielle et la production de masse : l’économie linéaire ; et qui repose sur les 4 mots-clés : extraire - fabriquer/produire - consommer - (...) lire la suite -->

Assemblée générale 2016
Le samedi 13 février, l’Ademub a tenu son assemblée générale annuelle.
Malgré une météo peu propice à mettre le nez dehors, une petite trentaine de personnes ont participé à cette assemblé générale qui s’est donc tenue salle Kergomard. Les participants ont entendu les différents rapports concernant l’activité 2015 de l’association : rapport d’activité et moral, rapport financier et compte de résultat. Et il y a eu également présentation de l’année 2016 par le rapport d’orientation et le budget prévisionnel (...) lire la suite -->

L’ADEMUB vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2016, ainsi qu’à vos proches.
VERS UN ABANDON DÉFINITIF DES ÉNERGIES FOSSILES
Avec 2015 s’achève notre campagne triennale d’information et d’action sur la transition énergétique, en même temps que s’achève la COP 21 (Conférence de Paris sur le climat). Par les séances de film-débat, les expositions, les articles d’ADEMUB iNFOS, les visites de site, nous avons essayé d’aborder les divers aspects d’une vaste question, impliquant des actions générales, locales et aussi personnelles, sur l’habitat, les transports, la manière de produire et de consommer. Nous avons été aidés par des (...) lire la suite -->

Film et Débat : "Les saisons" à Ciné 220, jeudi 11 février
Pour la première séance « film-débat » de l’année 2016, nous avons le plaisir de vous proposer la projection du dernier film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud : « Les saison ». Cette séance aura lieu le jeudi 11 février à 20h30.
Il y a environ 12 000 ans, la Terre connaît un réchauffement important qui met fin à l’ère glaciaire : la physionomie des continents change complètement. La forêt s’installe et de nombreuses espèces animales apparaissent. Les saisons se mettent en place, la faune et la flore évoluent. (...) lire la suite -->