Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du siteUrbanismeFermeture de la Base aérienne (ex-CEV)

Base militaire : nouveau coup de poker de l’Agglo

Fin 2011, doit être signé le « contrat de redynamisation » entre l’Etat et les collectivités locales concernées, décidant de l’affectation des 650 ha de la base militaire (ex-CEV). Les militaires conservant une partie de ces terres pour y effectuer des travaux de recherche, les deux communes de Brétigny et du Plessis-Pâté se verront affecter respectivement 95 et 205ha. Sur les 205 ha du Plessis-Pâté, l’ADEMUB soutient un projet de la Chambre d’agriculture et de la Safer portant sur la réalisation de 100 ha d’agriculture biologique. Or, l’Agglo du Val d’Orge, qui n’a jamais été très favorable à un tel projet, soutient la candidature du Plessis-Pâté pour y implanter le grand stade de 80.000 places (avec urbanisation à la clé) que veut bâtir la Fédération française de rugby. Le Val d’Orge est confronté à une dizaine d’autres candidats dont Massy et Ris-Orangis. Il va sans dire que l’ADEMUB n’est pas du tout favorable à ce projet au Plessis-Pâté, dont 77 ha de terres agricoles viennent d’être aliénés pour la réalisation du projet Valvert - Croix blanche.

(Ademub infos n°42 juin 2011)