Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du siteUrbanismeClause

Parc Clause : Sept hectares de nature, de jeux et de détente

C’est fin 2013 que commencera l’aventure. Entre-temps, il aura fallu, à partir de presque rien, imaginer et créer un nouvel écosystème, mélange de nature et d’espaces de jeux et de détente situé au cœur du nouveau quartier Clause* dans un univers en définitive très urbain.

Un défi relevé par tous : concepteurs, ingénieurs, écologues, paysagistes, naturalistes, aménageurs... Ensuite, grâce aux soins d’un personnel qualifié et sous l’œil attentif des scientifiques... et surtout par l’œuvre efficace des lois de la nature, surgira peu à peu ce nouveau milieu.

Associée à cette longue gestation, l’ADEMUB, notamment par sa participation à la commission extra-municipale ad hoc et au travers de l’enquête publique d’avril dernier, a donné un avis favorable. Avis assorti cependant de quelques demandes et recommandations.

Selon nous, tout doit être fait pour assurer une bonne continuité écologique entre le parc lui-même et la place Garcia Lorca, en évitant toute rupture, notamment dans la zone d’habitat de la ZAC des Sorbiers. De même, tout doit être fait pour assurer sans tarder la continuité biologique avec les Joncs marins et la vallée de l’Orge, pour constituer ce grand parc régional dont on nous parle sans que rien ne soit fait pour l’instant.

Par ailleurs, une attention particulière doit être portée à l’accessibilité du site aux personnes handicapées tant en matière de déclivité que de revêtement des allées et placettes du parc qui doivent assurer, notamment aux personnes en fauteuil roulant, confort et sécurité.

Nous demandons également la suppression d’un projet de tour d’observation de 16 m de hauteur, que nous jugeons dangereuse, coûteuse et inutile.

Enfin, nous insistons beaucoup sur les moyens à mettre en œuvre pour assurer le suivi tant des travaux d’aménagement que celui de l’entretien du site au fil des ans. Dans ce but, un plan pluriannuel de gestion différenciée du parc doit être adopté et un suivi de son évolution assuré, durant toute la durée du contrat, par un ingénieur écologue spécialisé dans la dynamique des écosystèmes.

* Pour connaître les détails de ce projet, nos lecteurs peuvent se reporter aux documents publiés par la mairie et par la Sorgem.

(article Ademub infos n°45 juin 2012)