Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du siteUrbanismeClause

Concertation Clause Bois-Badeau : les idées de l’Ademub

Aménagement et urbanisme : variété et ouverture Plus grande variété dans les aménagements, l’architecture et les couleurs. Plus grande variété de logements et rééquilibrage. Prévoir des espaces de respiration. Plus de convivialité. Pas de juxtaposition de mini-ghettos. Quartier ouvert pour faciliter les échanges. Services de proximité et mixité économique.

Trame verte-trame bleue : préserver la biodiversité Continuité biologique avec espaces verts continus et correctement répartis ; sur les 13ha prévus, 6ha restent à végétaliser. Verdissement espaces publics et construits : murs et toitures végétalisés, bosquets et alignements d’arbres, haies champêtres, noues végétalisées. Continuité écologique avec l’environnement (Joncs Marins, gare, vallée du Blutin...), jardins partagés et jardins collectifs. Développement des espaces humides. Economiser l’eau, individuellement et collectivement. Eau de pluie pour lavage et arrosage.

Transition énergétique : économie et efficacité Sortie des énergies fossiles, économie et efficacité énergétique, énergies renouvelables. Solaire passif et actif. Isolation renforcée. Expériences nouvelles avec matériaux naturels et écologiques. Opération "Familles à énergie positive" en lien avec Brétinergie.

Mobilités, stationnement : sortir du tout-automobile Réduire les déplacements automobiles inutiles et favoriser les modes actifs. Réduire le stationnement résidentiel. Quartier en zone 30, zone de rencontre ou aire piétonne pour apaiser la circulation. Centre d’information et de formation aux mobilités. Expériences de pédibus et cyclobus avec les scolaires.

Traitement des déchets et propreté Tous les efforts doivent converger vers un seul but : réduire, réutiliser, recycler. Gros travail d’information et de formation du centre Environnement-Agenda 21 des Sorbiers, avec une implication des habitants et des associations locales.

Implication des habitants-Convivialité et Démocratie participative Création d’un espace d’échanges, d’entraide et de convivialité, et d’un outil de concertation permanent ouvert à tous, habitants et associations.

Insertion du quartier dans la ville Vu son importance, l’insertion de ce quartier dans la ville doit faire l’objet d’une attention particulière : faciliter les échanges par des manifestations dans le parc ou sur la place, amélioration des accès et levée des obstacles, faciliter les circulations, principalement des modes actifs, etc.

N.B. : On peut lire l’intégralité de nos propositions en cliquant sur l’article ci-dessous

ADEMUB iNFOS n°56 (janvier 2016)