Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du siteQui sommes-nous ?

L’Ademub : son histoire, ses objectifs, ses actions

Qui est l’Ademub ?

L’ADEMUB est l’Association pour la Défense de l’Environnement et la Maîtrise de l’Urbanisation à Brétigny-sur-Orge. Elle a été agréée en 2001 par la Préfecture de l’Essonne au titre de la protection de l’environnement et cela lui confère des droits renforcés en matière de participation.

L’ADEMUB a été créée en 1992 par un petit groupe de personnes atterrées à l’époque par la détérioration rapide du cadre et de la qualité de vie à Brétigny. Leur but essentiel : participer, directement ou indirectement et par tous les moyens légaux, à la défense de l’environnement naturel et urbain de la commune, notamment au travers des problèmes que posait déjà l’urbanisation excessive.

Après une période de démarrage consacrée à la formation de ses adhérents et à la sensibilisation des habitants aux questions de l’environnement, l’ADEMUB est aujourd’hui parvenue à constituer un groupe d’environ 150 adhérents qui reçoivent régulièrement ses informations et participent à ses réunions et à ses diverses actions dans la ville.

Ses objectifs : extraits des statuts de l’association, article 2

L’association a pour but la défense de l’environnement naturel et du cadre de vie urbain.
Elle participe directement ou indirectement à la protection de la nature sur toute l’étendue de la commune et des communes limitrophes ou avoisinantes, dans les aspects les plus divers, notamment la protection des sols, des sites, des paysages, de la flore, de la faune, des ressources en eau et de la qualité de l’air, en combattant entre autres toutes les pollutions et nuisances qui porteraient atteinte au milieu naturel ou à l’agrément de la vie quotidienne des habitants.

Elle a aussi pour objet, d’une manière générale, de défendre et d’améliorer, directement ou indirectement, la qualité de vie des habitants sous toutes ses formes, notamment dans le cadre de l’urbanisation de la commune et de ses environs.

Ses actions

Depuis sa création, l’ADEMUB n’a cessé d’intervenir sur des dossiers touchant à l’environnement des Brétignolais. Ce furent par exemple :

  • le centre de tri de déchets SOREDIV (quartier de la Moinerie), supprimé grâce à son intervention,
  • les inondations (quartier Jean Rongière et ailleurs),
  • le lotissement France-Terre et ses conséquences (butte Saint-Pierre),
  • l’installation d’entrepôts géants à Maison-Neuve,
  • les nuisances aériennes sur Brétigny et en Ile-de-France,
  • la révision du plan de circulation et la mise en place d’un plan de circulations douces,
  • le suivi du dossier « Parc régional des Joncs Marins »,
  • la réalisation d’un plateau multi-sports dans le quartier La Fontaine, etc.

L’ADEMUB intervient chaque fois que menace une urbanisation excessive. Ainsi, sur le dossier « Terrains Clause - Bois Badeau », l’ADEMUB a travaillé à l’élaboration d’un contre-projet sauvegardant les caractères historiques et agricoles de ce secteur. Rappelons que l’actuel projet officiel prévoit 1630 logement soit 4 à 5000 habitants supplémentaires dans une ville déjà saturée et sous-équipée !

L’ADEMUB intervient chaque fois que la qualité de vie des Brétignolais est atteinte ou menacée par des nuisances : pollutions et dangers de la circulation automobile, mauvais état de la voirie, décharges sauvages, entretien insuffisant d’espaces verts, etc.

L’ADEMUB est affiliée à Essonne Nature Environnement (la fédération départementale des associations de défense de l’environnement) et à la Fédération pour les circulations douces en Essonne (FCDE). Elle participe également à des débats plus larges dans le cadre de la commission « Ecologie - Paysage » du Syndicat de la vallée de l’Orge (SIVOA) ou de la concertation sur la mise en place d’un Schéma départemental pour les circulations douces dans le Département (Conseil Général).

Enfin, depuis que Brétigny a rejoint la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge, l’ADEMUB prend une part active aux débats du Conseil de développement, sorte de conseil économique et social créé au sein de cette communauté et qui joue un rôle important dans la réflexion sur l’avenir de nos 8 communes.

Lors de la création de l’ADEMUB en 1992, Brétigny continuait d’être bétonné, sans projet global et de qualité, au gré des opportunités, sans souci aucun de la qualité de vie et de l’environnement. Nos excellentes terres agricoles considérées comme de la vulgaire réserve foncière ! Croyez-vous que les choses aient changé en 2006 ? Hélas non bien sûr.

Et de ce constat, vous trouverez sûrement la motivation pour rejoindre l’ADEMUB pour contribuer à préserver et pourquoi pas, améliorer notre qualité de vie et celles de nos successeurs.